Votre signature végétale
Boutique

Florabora s'engage dans la protection
de la forêt au Costa Rica

Florabora a décidé de s'engager dans une démarche éco-responsable et de devenir un acteur de l’avenir de demain en devenant donateur à long terme en faveur de la préservation de la forêt du Costa Rica.

Devenir partenaire de la fondation Work With Nature a été une évidence pour une entreprise comme la nôtre dont le but est de rendre les environnements de travail plus verts.

Notre but est de favoriser le bien être de chacun grâce aux bienfaits des plantes et ce but se retranscrit également dans les questions sociétales notamment en protégeant les zones naturelles menacées comme il en est question pour la forêt du Costa Rica.

Cette donation prend la forme d’une adoption d’une parcelle de 1440 m² de forêt tropicale permettant ainsi de placer la parcelle adoptée sous la loi de conservation du Costa Rica et ainsi la protéger de toute exploitation commerciale.

Avec l’aide d’un garde forestier local, l’implication et la sensibilisation de la population locale sont assurées afin que les arbres ne soient pas abattus ou que les animaux soient braconnés. Les images Trapcam montrent que divers mammifères sont revenus dans la région !

Un centre de recherche a également été mis en place où des étudiants du monde entier viennent faire des recherches sur les plantes et les animaux.

S'engager dans une démarche éco responsable avec Florabora !

Quelle est la mission de Adopt RainForest ?

Le Costa Rica abrite l'une des forêts tropicales les plus remarquables, riches en biodiversité de la planète. Il est crucial de préserver cet écosystème pour les générations présentes et futures, ainsi que pour lutter contre le changement climatique.

Pour ce faire, nous achetons des terrains couverts de forêt tropicale et les plaçons sous la loi de conservation de la nature du Costa Rica, les protégeant ainsi de toute exploitation commerciale à venir. Nous allons même plus loin en impliquant et sensibilisant la population locale à travers nos rangers costariciens. Notre objectif final est de protéger 2000 hectares de forêt tropicale pour permettre aux singes et aux jaguars de réapparaître dans la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq + six =